Site de l'université de Franche-Comté
Labo sciences historiques

  

   Le Centre Lucien Febvre (EA 2273) regroupe des historiens, des historiens de l'art et des civilisationnistes de l'UFR Sciences du Langage de l'Homme et de la Société (SLHS) de l'Université de Franche-Comté. Son activité scientifique est organisée autour de trois grands axes nourris par les recherches de ses membres, des projets collectifs et des contrats de recherche publics et privés.


Axe I Constructions théoriques, débats et circulations des idées (responsable : Edmond Dziembowski). Cet axe étudie l’histoire des idées. Il vise à ré-historiciser l’étude de la gestation, de la diffusion et de l’impact des théories politiques, religieuses, sociales et économiques du Moyen Age tardif jusqu’à l’époque contemporaine. Il compte trois sous-axes : 1 – Penser le politique en temps de crise (fin du Moyen Age-XXe siècle, Europe, Amérique du Nord) ; 2 – Polémique religieuse et politisation (XVe-XVIIe siècle) ; 3 – Réseaux, conceptualisation et circulation des idées et des savoirs en Europe, de l’humanisme à la Belle Epoque (XIVe-XIXe siècle).

 

 

Axe II Sociétés, production et culture de masse (responsable : Jean-Paul Barrière). Cet axe veut envisager les phénomènes de massification apparus depuis le milieu du XIXe siècle sur des échelles jusque-là inconnues. Les transformations sociales comme celles des formes de production, les multiples dimensions de la culture de masse sont abordées dans trois sous-axes : 1 – Les mutations de l’entreprise liées à l’innovation et à la production de masse ; 2 – Les dynamiques et les mouvements sociaux à l’ère de la globalisation ; 3 – Les représentations et les pratiques de la culture de masse (production, circulation, réception).


Axe III Approches comparatives et transnationales du politique : systèmes et structures (responsable : Thomas Flum). :  Cet axe a pour objet l’observation du fonctionnement des systèmes politiques occidentaux dépassant les strictes limites des Etats à travers une approche comparative et transnationale du politique. Il est structuré en trois sous-axes : 1 – Systèmes transnationaux ; 2 – Espaces-frontière et modèle frontalier ; 3 – Structures paneuropéennes : assemblées représentatives, commandes princières.

 



Télécharger le document pdf Rapport HCERES 2016 (547 Ko)

Centre Lucien Febvre

UFR Sciences du Langage, de l'Homme et de la Société

30-32 rue Mégevand

25030 BESANCON CEDEX

Secrétariat : 03-81-66-54-33

 

 

Actualités

PRIX DU DOCUMENT 2018

le sport et la grandevguerre

Le Prix du document 2018 a été attribué à Paul Dietschy 

                pour le Sport et la Grande Guerre



Soutenance de Thèse

Madame Isabelle Meunier-Messika soutiendra sa thèse en vue de l’obtention du titre de docteur en Histoire :

Jean-Henri Maubert de Gouvest (1721-1767) et l’univers des aventuriers des lettres au siècle des Lumières

devant un jury composé de :

• Hugues Daussy, Professeur, université de Bourgogne Franche-Comté

• Catherine Denys, Professeure, université de Lille

• Jean-François Dunyach, Maître de Conférences HDR, Sorbonne université, rapporteur

• Edmond Dziembowski, Professeur, université de Bourgogne Franche-Comté, directeur de la recherche

• Bernard Hours, Professeur, université de Lyon 3, rapporteur

La soutenance se tiendra le vendredi 14 décembre 2018 à 14 h 00 au salon Préclin de l’UFR SLHS, au 20 rue Chifflet.



Soutenance HDR Óscar Freán Hernández 3 décembre 2018

oscar
Télécharger le document pdf Invitation (1.82 Mo)



Lucien Febvre raconte la fin de sa guerre en 1918


Télécharger le document pdf Lettres à ses amis (124 Ko)



Journée d'étude internationale : l'Europe sous occupation allemande

occupation allemande


Télécharger le document pdf Programme (394 Ko)



Le sport et la Grande Guerre Paul Dietschy (Auteur) Paru le 25 septembre 2018

Paul Dietschy

Les guerres ne sont pas des parenthèses dans l'histoire du sport français. C'est ce que démontre ce livre en retraçant le parcours singulier et complexe du sport et des sportifs français dans la Grande Guerre à partir de recherches menées pendant plus de dix ans. Il revient sur l'essor et la vigueur de la pratique et de la culture sportives à la Belle Époque et montre que le conflit a porté un coup d'arrêt au mouvement sportif. Il envisage le sport de guerre pratiqué jusqu'à proximité des premières lignes par des soldats, avant que la hiérarchie militaire ne tente de l'utiliser après les mutineries du printemps 1917. Il analyse le sport de l'arrière marqué par le bourrage de crâne, la rivalité entre organisations sportives et une relative reprise dès 1916. Il dresse enfin le bilan contrasté du sport d'après-guerre marqué par la mort de masse de la jeunesse et la destruction d'infrastructures.



Jean Lecuir, « Un inédit de Lucien Febvre », L’Histoire n°452, octobre 2018

Lucien Febvre

disponible sur le site l'Histoire

lucien febvre

lucien febvre



Publications

Pas de nouveaux articles disponibles !